Vente Henri-André Martin

jeudi 22 octobre 2020 00:00
Cannes, 31, boulevard d'Alsace 06400 Cannes
Informations sur la vente
Vente de l'atelier du peintre Henri-André MARTIN (1918-2004)

Né à Lyon d’un père médecin, Henri-André Martin partage son enfance entre Saint-Etienne où son père est installé et la maison de vacances familiale bressanne.

Dès l’adolescence, il s’intéresse à la peinture et se forme avec Joseph LAMBERTON, peintre et sculpteur stéphanois, Henri GROSJEAN, peintre de la Bresse et du Jura et Pierre Eugène MONTEZIN, puis suit les cours de l’Ecole des Beaux-Arts de Lyon.

La volonté paternelle lui impose de renoncer à sa vocation picturale pour se tourner vers la médecine.

Diplômé de la Faculté de Lyon en 1946, il y mène une brillante carrière hospitalo-universitaire en tant qu’ORL, spécialisé en otologie, jusqu’à sa retraite en 1985.

Toutefois, la peinture reste sa deuxième passion, qu’il pratique, jusqu’à sa mort dans ses ateliers du Boulevard des Belges à Lyon, de la rue Saint-Gothard à Paris et sa maison d’Eygalières.

Grand admirateur et collectionneur de Bernard BUFFET, il est aussi l’ami et le mécène de nombreux peintres, qu’il collectionne et expose à la galerie MALAVAL à Lyon, tenue par son épouse :  Joseph ALESSANDRI,  Jean CARLOTTI, Michel CIRY, André COTTAVOZ, Raymond GUERRIER, Jean FUSARO, Camille HILAIRE, Roland OUDOT, Pierre PELLOUX, Jean PIAUBERT, Louis PONS, Mario PRASSINO, Jacques TRUPHEMUS, Jean SOUVERBIE Henri de WAROQUIER.
Conditions de ventes
La vente est faite au comptant et les acquéreurs paieront en sus des enchères, par lot et sans dégressivité les frais suivants : 30% TTC. Le retrait des objets pourra être différé jusqu’à l’encaissement et paiement certifié. Si vous êtes adjudicataire en ligne, vous autorisez le commissaire-priseur à utiliser vos informations de carte de crédit pour procéder au paiement, partiel ou total, de vos acquisitions y compris les frais à la charge de l’acheteur. En cas de double enchère reconnue effective par le Commissaire-Priseur, l’objet sera mis en vente, tous les amateurs présents pouvant concourir à cette deuxième mise en adjudication. 

ETAT DES LOTS
Tous les lots sont vendus sous la garantie du Commissaire-Priseur et s’il y a lieu, de l’expert qui l’assiste, suivant les désignations portées au catalogue et compte tenu des rectifications annoncées au moment de la présentation du lot, portées au procès-verbal de la vente
S’agissant d’objets anciens et/ou d’occasion seuls les accidents les plus importants sont mentionnés dans les descriptifs. Les indications données par la SVV Pichon & Noudel-Deniau sur l’existence d’une restauration ou d’un accident affectant le lot sont exprimées pour faciliter son inspection par l’acquéreur potentiel et restent soumises à son appréciation personnelle.
Le rentoilage, le parquetage ou le doublage constituant une mesure conservatoire et non un vice, ne sont pas signalés. Les dimensions sont données à titre indicatif.

L’absence d’indication d’une restauration, d’un accident ou d’un incident n’excluent aucunement qu’un bien soit exempt de tout défaut présent, passé ou réparation. Inversement la mention d’un défaut n’implique pas l’absence d’un autre défaut. En tout état de cause, les objets sont donc vendus « en l’état » avec leurs imperfections et défauts et aucune annulation de la vente ne sera possible au motif d’un état non conforme au descriptif.
Les acquéreurs potentiels sont donc invités à examiner les lots pouvant les intéresser avant la vente et notamment pendant les expositions et à vérifier si chaque bien correspond à la description.
La SVV PICHON & NOUDEL-DENIAU se tient à la disposition des futurs enchérisseurs pour leur fournir des rapports sur l’état des lots et des photographies complémentaires.

EXPEDITION DES LOTS
1.    Dès le prononcé de l’adjudication, l’acheteur est pleinement propriétaire de son lot.
2.    La délivrance des objets adjugés s'effectue à partir du 28 octobre 2020 sur le lieu de la vente après complet paiement par l'adjudicataire. La Maison de Ventes peut organiser le transport sous l’entière responsabilité de l’acheteur et orienter ce dernier vers des prestataires, transporteurs et transitaires. La délivrance des objets adjugés s'effectue sur le lieu de la vente après complet paiement par l'adjudicataire. En cas d'enchères à distances, l'adjudicataire, qui doit alors en faire la demande expresse, peut solliciter, dans la mesure du possible, que l'objet adjugé lui soit transporté à l'adresse qu'il communiquera au commissaire-priseur. Le transport s'effectuera aux risques et périls de l'adjudicataire qui pourra néanmoins, à ses frais et pour son compte, demander expressément au commissaire-priseur de souscrire une assurance garantissant la perte ou la détérioration de l'objet à l'occasion du transport." Un devis sera fourni avant chaque expédition
3.    Un droit fixe de 25 euros (colis entre 0 et 2.5 kg) et de 50 euros (colis de 2.51kg et plus) sera demandé pour l’emballage. Ce forfait ne comprenant pas les frais d’expédition. 
4.    Il sera systématiquement conseillé d’utiliser une assurance complémentaire pour casse ou perte de colis.
5.    En cas d’absence d’assurance, une décharge devra être signée au profit de la Maison de Ventes.
6.    Une tolérance de garde de 15 jours après la vente sera observée. Au-delà des frais de gardiennage débuteront à hauteur de 5 euros HT par jour et par objet.
7.    Il pourra être décliné la demande d’emballage et d’expédition pour les lots fragiles où il est recommandé d’utiliser des prestataires ou transporteur spécialisés.

L'apposition d'un cachet de la signature est possible, sous condition de demande expresse de l'acheteur.

Pour toutes informations supplémentaires et/ou demande de devis, merci de contacter Madame Sylvie Salmon au +33 (0) 493 39 01 35 ou s.salmon@auctioncannes.com